Devenir Électromécaniciens/électromécaniciennes au Canada

 


Électromécaniciens

Les électromécaniciens entretiennent, mettent à l’essai, remettent à neuf et réparent des moteurs électriques, des transformateurs, de l’appareillage de connexion et d’autres dispositifs électriques.


Ils travaillent dans des ateliers indépendants de réparation électrique, des ateliers d’entretien des entreprises de fabrication d’équipement électrique ou dans des ateliers de réparation en usine.

 

 

Exemples d’appellations d’emploi


  • Apprenti électromécanicien/apprentie électromécanicienne
  • Bobineur-réparateur/bobineuse-réparatrice d’induits
  • Bobineur-réparateur/bobineuse-réparatrice de bobines
  • Bobineur-réparateur/bobineuse-réparatrice de moteurs industriels
  • Dépanneur/dépanneuse de transformateurs de puissance
  • Rebobineur/rebobineuse de moteurs électriques
  • Réparateur/réparatrice de transformateurs
  • Réparateur/réparatrice de transformateurs électriques
  • Technicien/technicienne de systèmes de moteurs électriques
  • Électromécanicien/électromécanicienne

 

Fonctions principales


Les électromécaniciens exercent une partie ou l’ensemble des fonctions suivantes :

  • Mettre à l’essai et observer les composantes et les systèmes électriques, électroniques et mécaniques à l’aide d’appareils d’essai et de mesure;
  • Localiser et réparer les pannes des moteurs électriques, des transformateurs, de l’appareillage de connexion, des générateurs et d’autre matériel électromécanique;
  • Remplacer ou remettre à neuf des arbres, des coussinets, des commutateurs et d’autres composants;
  • Enrouler, assembler et installer divers types de bobinages pour moteurs ou transformateurs électriques;
  • Effectuer l’équilibrage dynamique ou statique d’armatures ou de rotors, souder et braser des connexions électriques, et aligner et ajuster les pièces;
  • Mettre à l’essai, réparer ou remplacer des câblages ou des composants défectueux dans l’appareillage de connexion électrique;
  • Mettre à l’essai les moteurs, les transformateurs, l’appareillage de connexion ou autre dispositif électrique réparé afin d’assurer la performance appropriée;
  • Effectuer des travaux d’usinage pour remettre à neuf ou modifier des arbres, des commutateurs ou d’autres pièces;
  • Faire l’entretien et la réparation sur place.
  • Les électromécaniciens peuvent se spécialiser dans certains genres de dispositifs, tels que les moteurs électriques ou les transformateurs, ou accomplir certaines fonctions, telles que l’enroulement des bobines.

 

Conditions d’accès à la profession


  • Un diplôme d’études secondaires est habituellement exigé.
  • Un programme d’apprentissage de quatre ans
  • ou plus de quatre ans d’expérience dans le métier ainsi qu’une formation spécialisée en électromécanique, en milieu scolaire ou industriel, sont habituellement exigés pour être admissible au certificat de qualification.
  • Le certificat de qualification de rebobineur de moteurs électriques est offert, bien que facultatif, à Terre-Neuve et Labrador, en Nouvelle-Écosse, à l’Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, au Manitoba, en Alberta, en Colombie-Britannique, au Nunavut, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Yukon.
  • Les électromécaniciens qualifiés peuvent obtenir le Sceau rouge.

 

Renseignements supplémentaires


  • Bien que les travailleurs de ce groupe de base puissent se spécialiser, ils doivent être compétents dans la réparation de tous les dis-positifs électriques.
  • L’expérience permet d’accéder à des postes de supervision.
  • Le Sceau rouge permet une mobilité interprovinciale.