Prévention et gestion des risques de santé et de sécurité de son équipe

 


Les risques psychosociaux


La prévention des risques psychosociaux et la qualité de vie au travail sont des sujets sensibles pour les responsables ressources humaines.
Les enjeux sont vitaux pour l’entreprise : développement du stress chronique, souffrance au travail, risques pour les personnes, isolement, mais aussi risques d’image, risques juridiques. Ils obligent les entreprises à s’engager dans une démarche responsable et à mobiliser l’ensemble de ses acteurs  : Direction générale, Ressources humaines, Management, CHSCT, IRP, médecine du travail,…

Le stress


Le stress professionnel se caractérise par un déséquilibre entre les contraintes imposées par son activité professionnelle (temps réduit, conflits avec la hiérarchie ou les collègues, surcharge de travail…) et les ressources dont une personne dispose pour travailler dans un tel environnement. Et ceci est tout à fait subjectif puisque ces deux caractéristiques sont mesurées selon la perception de cette personne.

Il y a deux sortes de stress :

  • le stress aigu : la personne doit affronter un stress ponctuel
  • le stress chronique : la personne fait face à des situations de stress à répétition voire même qui s’accumulent.

Les facteurs de stress au travail sont jugés d’autant plus « toxiques » s’ils s’inscrivent dans la durée et sont subis par le travailleur. L’accumulation de stress dits « antagonistes » est également source de maladies chez les salariés. C’est le principe exposé par le « job strain » de Karasek quand on exige du travailleur une forte productivité mais qu’il n’a qu’une faible marge de manœuvre ou encore dans le modèle Siegrist qui combine une forte exigence de productivité à de faibles bénéfices retirés de ce travail.

 

Quelles actions de prévention mettre en place ?


Prévenir les RPS implique d’identifier les facteurs de risque qui relèvent de l’organisation du travail, des relations sociales au travail ou des conditions d’emploi. La démarche de diagnostic des facteurs de risque est le point de départ de toute prévention. En matière de RPS comme pour l’ensemble des risques professionnels, elle se formalise dans le DUERP* qui présente et analyse les principaux risques professionnels. Ce diagnostic, qui doit reposer sur une démarche participative intégrant les agents, permet ensuite la définition d’un plan de prévention des RPS en lien avec le CHSCT.

 

Formations proposées par RCI :


  • Prévention et Gestion des risques de santé et de sécurité de son équipe

 

 

Inscrivez-vous à la formation ci-dessous pour recevoir les prochaines dates et lieux des formations