Québec je me souviens

Carte d’identité du Québec

Le Québec s’étend des Etats-Unis jusqu’aux mers boréales. Ses voisins anglophones sont l’Ontario, Terre-Neuve et le labrador. Une large échancrure taille la partie méridionale du Québec c’est le puissant fleuve Saint-Laurent. Il prend sa source dans les Grands Lacs et s’étire sur plus de mille kilomètres vers le golfe qui porte son nom. Ses grands affluents sont l’Outaouais, le Richelieu, le Saguenay et le Manicouagan. Il est l’artère vitale qui concentre la population et qui couve les deux poumons économiques et politiques de la Province : Montréal et la ville de Québec.

 

Quatre-vingt-quinze pour cent du territoire québécois sont occupés par ce qu’on appelle le « Bouclier québécois », le reste de la Province outre le fleuve, se partage entre la chaîne des Appalaches au Sud-Est et les basses terres du Saint-Laurent. Ces dernières furent jadis inondées, aujourd’hui de ces plaines fertiles jaillissent les Montérégiennes, collines au sud de Montréal.

Capitale : Québec
Position de Québec : 46°49 N / 071°12 W
Nombre d’habitants : 7,750 millions
Langue officielle : le français
Les Francophones sont majoritaires à 79,0 %.
Groupes minoritaires : Anglais (7,7 %), Immigrants (10,9 %), Amérindiens (1 %)
Système politique : Province de la fédération canadienne depuis 1867

Drapeau

Le Fleurdelisé, drapeau national québécois a été adopté par Maurice Duplessis, le 21 janvier 1948. D’après lui, il devait être « d’azur à la croix d’argent cantonnée de quatre fleurs de lis du même ». L’argent est représenté par la couleur blanche du tissu du drapeau. La croix blanche symbolise la nation catholique. La couleur bleu azur rappelle l’autorité française ainsi que les fleurs de lis blanches (ou argentées).

Fête nationale : 24 juin pour le Québec
Fête du Canada : 1er juillet (aussi jour du déménagement)
Drapeau : quatre fleurs de lys sur fond bleu
Armoiries : trois fleurs de lys, un léopard d’or armé, trois feuilles d’érable
Devise : « je me souviens  » depuis 1883
Emblème aviaire du Québec: harfang des neiges,
Emblème végétal du Québec : bouleau jaune
Emblème commun au Canada : feuille d’érable
Emblème du Canada : le castor

Québec je me souviens Cabinet RCI France CanadaLa Devise du Québec : « Je me souviens »

Son interprétation est sujette à controverses. Elle fut inventée par Eugène-Étienne Taché, le concepteur de l’Hôtel du Parlement du Québec. Il avait prévu de placer les armes de la province au-dessus de la porte principale de l’Hôtel du Parlement et d’y inscrire une devise : « Je me souviens ».

D’après Pierre-Georges Roy, la devise québécoise affirme « clairement le passé, le présent et le futur de la seule province française de la Confédération canadienne ». Ernest Gagnon, ancien secrétaire du département des Travaux publics ayant bien connu Taché, écrivit que cette devise résumait admirablement « la raison d’être du Canada de Champlain et de Maisonneuve comme province distincte dans la Confédération ». Selon lui, en concevant la décoration de l’Hôtel du Parlement, Taché voulait rendre hommage aux hommes et aux femmes qui avaient marqué l’histoire du Québec.

Armoiries

Le blason a été adopté en 1939. La partie du haut symbolise la naissance du Canada et son premier régime politique, celui de la France (fleur de lys et couleur bleue). Le centre des armoiries représente le second régime politique venu d’Angleterre ( le léopard). La partie du bas figure les feuilles d’érable à sucre. Elles sont l’emblème particulier du Québec, où l’industrie du sucre d’érable représente environ 80 % de la production mondiale . La couronne héraldique de la Grande-Bretagne apparaît au-dessus de l’écu. Selon les Actes de l’Amérique du Nord britannique, le souverain britannique est le défenseur des droits des Canadiens de langue française. Sous le blason, la devise du Québec « je me souviens ».

 

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire